Notre tour de vigne, se terminant par la parcelle des Grézeaux, nous voila donc presque revenu au chai, avant, passage dans un cave d'élevage à la maison familiale. Y sont élevés, Le Clos Guillot, Les Grézeaux et si ma mémoire ne fait pas défaut la cuvée Domaine (à confirmer...)

IMG_6242 IMG_6244

IMG_6245
Sur cette dernière photo, on voit une partie de la cave qui a été récemment creusée, la pierre est blanche...
Huit jours de travail pour ce petit boyau, avec les outils qui vont bien.
J'imagine les anciens qui ont creusé tout le reste, à la force du poignet...

Voila, il est  déjà 11h30, il est l’heure de rentrer au chai pour la dégustation des vins.
Nous n’avons pas pu visiter toutes les parcelles, donc je vous fais un résumé des cuvées produites :
En blanc :
La cuvée Domaine, jeunes vignes, derrière le château du Sonnay.
La Croix Boissée

En rouge :
Les Granges
Le Domaine
Les Grézeaux
Le Clos Guillot
La Croix Boissée
Franc de Pied

IMG_6257
Un aperçu, des différents sols et sous-sols, des cuvées du domaine.

Passons à la dégustation.

Domaine blanc, 2009, 1ère cuve :
Pas facile, les deux cuves viennent d’être soufrée…
Joli profil, pas une grosse matière, une pointe d’agrumes, la finale sèche un peu (soufre)

Domaine blanc, 2009, 2nde  cuve: reste environ 2 gr de sr
Une pointe de gaz, le vin parait plus tendu. Sur des arômes d’agrumes frais, lime.

IMG_6256
On voit ici très bien la différence entre le haut de la parcelle La Croix Boissée, plantée en Chenin
et mi-pente plantée en Cabernet Franc (à gauche).

La Croix Boissée, blanc, 2009, sur fûts : le vin n’a encore jamais été soutiré.
Grosse réduction, encore une pointe fermentaire, rien de bien anormal au stade où en est le vin.
En bouche, une belle matière, puissante, soutenue par une belle acidité. On découvre une pointe de poire et de beaux amers nobles en finale. J'ai hâte de déguster ce vin en bouteille.

IMG_6246Les Granges, 2009, encore en cuve inox :
1er nez réglisse, fruits rouges mûrs.
Une belle attaque, sur un beau fruit croquant, pas une grosse matière, des tanins intégrés.
La finale est assez longue sur des notes fruits rouges mûrs (dominante cassis).
Une belle entrée de gamme, à suivre le Q/P est extra...

Les Granges, 2008, mise de décembre:
Au nez, une belle maturité, sur les fruits rouges.
En bouche une belle attaque sur une fine matière, soutenue par une acidité intégrée.
La finale est assez longue, c'est gourmand. B+

IMG_6253Les Grézeaux, 2008, la fermentation malo-lactique s'est faite en fûts:
1er nez fruits rouges, frais.
Bouche, l'attaque se fait sur de beaux tanins, le milieu de bouche est un peu sphérique.
La finale est assez longue sur un beau fruité mûr.B+

'

'

IMG_6254Clos Guillot, 2008, encore en cuve:
Belle qualité de nez élégant, sur un fruit mûr.
En bouche, l'attaque se fait sur une belle matière, celle-ci se développe bien sur une belle acidité.
Celle-ci tire le vin, élégance et profondeur, la finale est longue. TB

Franc de Pied, 2009, sur fûts:
Belle maturité, la matière est pulpeuse, du coup le vin est moins délié, une belle gourmandise. B+

'

IMG_6255La Croix Boissée, 2008, sur fûts:
Au nez, un beau fruit mûr (cassis/mure), très élégant.
En bouche, une première barrique l'attaque est un peu sphérique (barrique bordelaise), une seconde est plus tendue (barrique bourguignonne Frères)
Dès le milieu de bouche, une belle minéralité, la craie emplit la bouche.
La finale est fraîche, très longue, sur les fruits noirs. TB+

La Croix Boissée, 2009, sur fûts:
Le nez est mûr, élégant, assez frais.
En bouche, l'attaque est belle, fraiche, sur une belle acidité qui vient souligner des tanins fins,
un bel équilibre. Le vin est assez vertical, fin et élégant. Il n'en est qu'au début de son élevage, mais on aimerait déjà le boire... TB+

La Croix Boissée, 2007:
Le nez, sur les fruits noirs.
La bouche, l'attaque balance entre un côté sphérique et de la tension. Dès le milieu de bouche, l'acidité se fait plus présente et tire le vin vers une longue finale.
Pas une grosse matière, mais un bel équilibre ligérien, la finale sur la craie, signature de cette belle cuvée. TB+

Nous terminerons cette belle dégustation par un vin à la robe commençant à tuiler, mais qui a encore une belle densité. Des arômes un peu sauvage à l'ouverture, l'aération lui rendra toute son élégance d'arômes tertiaires. La bouche attaque sur une légère rondeur, les tanins sont fondus, soyeux. Une belle évolution pour ce Grézeaux 1989.

Merci à Bernard et Mathieu Baudry pour le temps passés et cette dégustation exhaustives. la dégustation des vins ne s'est pas faite dans cet ordre, nous avons d'abord dégusté les vins sur fûts puis en bouteille.

A bientôt pour de nouvelles aventures, promis la prochaine fois que je vais au domaine, je vous ferai une photo des artistes.

Laurent