Tout droit sorti du salon Anges Vins, nous prenons la route pour rejoindre le Château la Fresnaye où le domaine Pithon–Paillé fait une soirée portes ouvertes.
Ce nouveau domaine n'est pas inconnu des amateurs avertis, puisque Jo Pithon et son épouse Isabelle se sont associés avec Joseph Paillé, fils d’Isabelle, et Wendy sa femme.

Isabelle_9333dJo_8f3a2

Wendy_75995Joseph_6e3e4

Ils ont créé une activité de négoce qui leur permet de proposer une gamme plus large, à côté des vins historique du domaine comme la parcelle "Clos des Bois" et "Le Coteau Les Treilles".
Cette nouvelle aventure me semble bien parti, nous avons trouvé un Jo Pithon plein de projet, enthousiaste et content de ce premier millésime qu'est 2008.

Malheureusement, il pleut nous ne pouvons pas trop prendre de photo mais le château mi-forteresse, mi-renaissance est très joli. Voici quelques photos que j'ai pris sur le site du domaine et d'autre qu'Élisabeth m'a fourni avec gentillesse.

Chateau_facade_1_fe76f

Un très belle outil de travail qui est à la disposition de ce nouveau domaine, premier millésime 2008.
Vous l'avez vu un cadre magnifique, des caves somptueuses sous le château,

DSCF2124DSCF2126DSCF2129

un chai grandiose... en attendant le nouvel outil de travail, c'est une belle transition.

DSCF2135

Nous passons à la dégustation des vins, Jo parait pressé de nous découvrir les vins.

DSCF2136

Pour plus de clarté, je commenterai des vins qui sont du domaine puis de ceux du négoce. Vous remarquerez que les étiquettes reprennent une signalétique différentes selon l'origine négoce ou pas.

FRESNAYE_blanc2008_5684aAnjou, La Fresnaye, Chenin, 2008 :
parcelle du Clos des Bois, pou ce millésime peu raisin sur pied, il a donc était choisi de n'y faire que des secs.
1er nez, fruit confit. A l'aération, se précise sur une belle élégance.
En Bouche, belle attaque fraiche grâce à une belle acidité, se développe sur une belle matière mûre.
La finale est longue,  sur les fruits confits. TBien.
6 bouteilles ont rejoint notre cave.


COTEAU_treilles_2008_4a92dAnjou, Coteau des Treilles, Chenin, 2008 :
Superbe coteau, la parcelle est de 5 hectares, dont 2 hectares 70 plantées en 2000, le reste a été planté en 2006.
1er nez, un peu discret, une pointe d'élevage. A l'aération, note florale, citronnée.
En bouche, l'attaque est assez large sur une grosse matière mûre. L'acidité est présente mais s'affirme sur la finale pour donner
une fin de bouche fraiche, sapide. TBien+
Seul un dépassement de budget m'a freiné, mais nul doute que ce vin rejoindra notre cave...

FRESNAYErougecab2008_93729Anjou, La Fresnaye, Cabernet Franc, 2008 :
1er nez sur la mure, la ronce.
En bouche l'attaque est dynamique, les tanins sont intégrés, une belle acidité.
La finale est moyennement longue. Bien+





Nous passons aux vins du négoce.
ANJOU2008_16d17Anjou, Chenin, 2008 :
Achat de raisin, 50% sur la partie massif armoricain, 50% sur la partie calcaire de Montreuil-Bellay.
1er nez, une peu discret, pas très causant.
En bouche, l'attaque est franche, vive, se développe sur une fine matière. Le vin est vertical, moyennement complexe et long. Bien




CHINON2008_06e53Chinon, Vieilles Vignes, 2008 :
Vieilles Vignes (80ans), sur Beaumont en Véron sur le plateau.
1er nez, une pointe végétale du cabernet. A l'aération, petits fruits rouge.
En bouche, friand, gourmand, pas très complexe. La finale est assez longue sur le fruit. Bien





bGRAVIERS2008_6b742Bourgueil, Graviers, 2008 :
1er nez sur le fruit.
En bouche, l'attaque est gourmande, la finale est un peu dur. Bien -






bCOTEAU2008_dbc23Bourgueil, Coteau, 2008 :
1er nez, belle attaque sur une belle matière, de beaux tanins mûrs, enrobés.
La finale est assez longue. Bien+






Vous aurez remarqué que les vins du négoce reprennent la représentation du même vitrail.

Une belle cohérence dans cette gamme, bravo pour ce rebond, nous attendons 2009 avec impatience.

Laurent